Liste des résultats après l’étude TangoB

Le projet « TangoB » a obtenu un financement de l’Ademe pour la période allant de sept. 2017 à sept. 2018. C’est la société Créative Valley qui a porté administrativement le projet.
Les référents TangoB des sociétés impliqués (Co-Recyclage, Creative Valley, Ecocircular, Ecologic, Edf, Enedis, Label Emmaüs, Orange, Mugego, Valdelia) se sont efforcés de travailler ensemble sous la coordination de Cyril, gérant d’ InfoGnuEureka.
Nous remercions l’ensemble des prestataires (Codeesoft, Creative Cluster, IGE, The Machinery, Story-up, Véronique H.), qui ont oeuvré pour TangoB ou continue à le faire.
De sept. 2017 jusqu’en mars 2018, une grande partie du temps a été consacrée à établir une connexion avec un autre projet initié par Creative Valley : Reboot. A partir de mai, une nouvelle direction a été prise, impulsée par les « offreurs » grands groupes qui souhaitaient mettre en oeuvre, en commun, des opérations de réemploi.

A l’issue des premiers financements obtenus voici la liste des résultats de TangoB.

  • Une expérimentation de travail en commun en économie circulaire menée entre des représentants de grands groupes, des acteurs de l’économie sociale & solidaire & des prestataires ;
  • Une expérimentation entre un groupement d’acteurs engagés à améliorer l’économie circulaire à travers le réemploi & un collectif d’établissements supérieurs ;
  • Une soixantaine de rencontres liées à différents événements ;
  • 5 opérations de réemploi rendus possibles par TangoB ;
  • Une littérature grise impressionnante constituée de comptes rendus de points téléphoniques hebdomadaires, de comité de pilotage & d’ateliers ;
  • 5 ateliers de design ou de design thinking ;
  • 4 séances menées par un coach agile Orange ;
  • 3 rapports trimestriels & un rapport final d’étude ;
  • 1 annexe au rapport d’étude TangoB constituée :
    1. d’un processus du réemploi pour des grands groupes,
    2. d’une méthodologie permettant de calculer l’équivalent carbone évité en utilisant le future agrégateur TangoB,
    3. d’un descriptif technique du PoC de l’agrégateur,
    4. d’un document de synthèse sur les technologies Blockchain à employer,
    5. d’un tableur identifiant & qualifiant à un instant t, des plateformes collaboratives de réemploi,
    6. d’éléments de communication pour présenter TangoB,
    7. d’une organisation du travail partagée à travers des Groupes de Travail (GT),
    8. d’un annuaire personnes morales des contributeurs du projet TangoB.
  • Un annuaire personnes physiques des contributeurs passés, actuels & possiblement futurs ;
  • Un PoC d’agrégateur suffisant pour que les partenaires grands groupes décident de poursuivre les financements ;
  • Une fiche EAS (Exemple à suivre)
  • 1 nouveau logo avec une devise légèrement modifiée : « Pour que réemployer soit plus naturel que jeter »,
  • Et prochainement, un accord de partenariat signé par les partenaires restant engagé dans les suites du projet.

Le 2 nov. 2018,
Cyril,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *